Des milliers de Cartes virtuelles gratuites !

Devenez membre de Starbox

Nos cartes virtuelles

L'anniversaire dans l’Antiquité

L’anniversaire au début de notre ère

Dans les siècles qui ont suivi la naissance du Christ, l’anniversaire de naissance était une coutume régulière

L’anniversaire dans l’antiquité païenne

L'anniversaire dans l’Antiquité

Célébrée en rite religieux privé, mais aussi public. Issu de la culture romaine, il sera considéré comme paganisme et rejeté au Moyen-Âge.

Les Romains célébraient l’anniversaire de leurs dieux avant l’arrivée à Rome du culte de Mithra, une divinité hindoue qui prêchait nombre de vertus et de célébrations religieuses qui furent rapidement populaires. Les armées, notamment, adoptèrent sa pratique, pour les valeurs de loyauté, d’amitié et de camaraderie, importantes pour le corps militaire. L’anniversaire était un rite religieux simple, célébré entre proches, en famille ou en rituel public, issu des croyances dans la divinité de Mithra.
Le culte s'implanta ainsi dans toutes les villes de garnison, en Italie, en Gaule, en Bretagne, en Afrique et jusqu'au Danube. L’Empereur romain Commode, par peur de perdre le contrôle des armées, pratiqua également le culte.
L’anniversaire de Mithra elle-même fut célébré à la date du 25 décembre chaque année. On fêtait le même jour la naissance du soleil, les deux étant nés comme l’étincelle d’une pierre à feu.

 

L’anniversaire, un héritage de l’Empire romain

L’Empire romain a fait de l’Europe son héritière lors de son déclin, au bénéfice du Christianisme. Influencé par des divinités et croyances hindoues au début du IIIe siècle, il pratiqua l’anniversaire de naissance dans tout son empire, et fit de ses soldats des évangélisateurs de cette pratique qui se répandit durant quelques siècles dans toutes les cultures qu’il atteignait.
Avant que cette pratique ne devienne courante et individuelle, elle était réservée uniquement aux empereurs dont l’anniversaire donnait lieu à de grandes festivités dans tout l’empire, accompagnées de sacrifices païens.
Le mithraïsme, du nom de la déesse hindoue Mithra, eut ainsi une large influence, propagée par les armées romaines aux quatre coins du monde, exportant des pratiques telles que la célébration de la naissance ou les valeurs fondamentales de loyauté et d’amitié.

 

 

Vous avez aimé cette page ? Vous aimerez peut être :


© 2008-2012 Starbox, tous droits réservés | FAQ | Conditions générales | Nous contacter