Des milliers de Cartes virtuelles gratuites !

Devenez membre de Starbox

Nos cartes virtuelles

L'Allemagne au XIIe siècle, le premier goûter d'anniversaire de l'histoire

Une fête villageoise pour célébrer les naissances

Alors que l’Europe, devenue chrétienne, avait pris le parti de rejeter les fêtes d’origine païennes

Le tout premier goûter de cette célébration

L'Allemagne au XIIe siècle, le premier goûter d'anniversaire de l'histoire

Comme pouvaient l’être notamment les anniversaires dont on trouve les origines en Grèce et dans la culture romaine, les Allemands ont créé au XIIIe siècle une fête en l’honneur des enfants, fête qui justement célébrait leur naissance.

Le premier goûter d’anniversaire

Il faut dire que le taux de mortalité infantile, à l’époque, battait tous les records, au point que les parents ne s’attachaient réellement à leur enfant qu’au bout de quelques années d’existence, lorsque celui-ci avait traversé la période la plus à risque. Il leur manquait alors une occasion de célébrer cette réelle victoire sur la nature, et ce pour tous les enfants en même temps.

La Kinderfest, une célébration de la Vie

Ainsi naquit la Kinderfest, la fête des enfants. Encore pratiquée aujourd’hui dans toute l'Allemagne, organisée par les villages la plupart du temps, elle réunit tous les jeunes enfants lors d’une journée particulièrement joyeuse. Des jeux traditionnels sont alors organisés et on y sert un grand nombre de pâtisseries.

Les cuisinières cachaient même dans la pâte crue des gâteaux de petits objets, un peu comme pour la galette des Rois, qui étaient porteurs de présages, pour les années à venir, des enfants qui les trouvaient. L’enfant qui tombait par exemple sur une pièce d’argent recevait ainsi la meilleure des prédictions pour une longue vie à l’abri du besoin, mais malheur à celui qui trouvait un dé à coudre. Ce malchanceux devait hélas s’attendre à passer une triste existence de célibataire, sans jamais trouver «chaussure à son pied».

On trouve même à l’époque trace d’un curieux personnage, qui était autant aimé des enfants que craint. Il s’appelait le « Geburtstags-man », « l’homme-anniversaire » et il distribuait cadeaux et bonbons aux enfants méritants, et de bien tristes châtiments à ceux qui n’avaient pas été assez sages.


Vous avez aimé cette page ? Vous aimerez peut être :


© 2008-2012 Starbox, tous droits réservés | FAQ | Conditions générales | Nous contacter